Covid-19 : fonds d’urgence audiovisuel de la SACD et du CNC pour les auteurs du secteur audiovisuel, cinéma, animation ou web

Le 07/12/2020 - La SACD a créé et gère, avec la participation financière du CNC, un fonds d’urgence destiné à aider les auteurs du secteur audiovisuel, cinéma, animation ou web à faire face à l’épidémie de coronavirus Covid-19. L’aide peut aller jusqu’à 1 500 € par mois. Elle est réservée aux personnes dont les revenus nets d’auteur ont diminué d’au moins 50 % et n’ayant pas bénéficié d’une autre mesure d’aide supérieure ou égale à 1 500 €

Personnes concernées :
Auteurs du secteur audiovisuel, cinéma, animation ou web.
 
Montant de l’aide :
Le montant de l’aide d'urgence peut aller jusqu’à 1 500 € par mois pour les auteurs dont l'activité est particulièrement affectée par la crise.
 
Conditions d’attribution :
L’auteur doit :

  • Être fiscalement domicilié en France,
  • Relever de l’une des disciplines suivantes au sens des statuts de la SACD : Cinéma, Télévision, Animation, Création numérique, digitale ou web,
  • Et être en mesure d’établir une perte de ses revenus nets d’auteur d’au moins 50 % pour les mois aux titres desquels la demande est effectuée.
  • Sont exclus les auteurs ayant bénéficié d’aides au titre du Fonds de solidarité nationale, d’une mesure de chômage partiel supérieure ou égale à 1 500 €, ou d’autres aides destinées à leur permettre de faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire liée à l’épidémie du coronavirus covid-19.

 
Date limite pour formuler une demande :
Pour les mois d’août à décembre 2020, le dossier de demande est à adresser avant le 1 février 2021.
 
Modalités de la demande :
Le dossier de demande est à adresser à la SACD (fondsurgenceavcineweb@sacd.fr ) et doit impérativement contenir :

  • Le ou les formulaire(s) de demande pour le(s) mois demandé(s),
  • Une attestation sur l’honneur,
  • Tout document permettant d’établir la moyenne mensuelle des revenus d’auteurs perçus au cours de la période de référence choisie,
  • Tout document de nature à démontrer la perte de revenus aux titres des mois pour lesquels la demande est effectuée,
  • Et les coordonnées bancaires du demandeur, si elles n’ont pas déjà été communiquées à la SACD

Pour en savoir plus :

Le Fonds d’urgence Audiovisuel, Cinéma, Animation, Web

Tweeter Partager